Edmodo, le facebook pensé pour la classe

Sondages, exerciseur, interactions, dépôt de productions, travail avec des classes distantes (jusqu’en Alaska !), Laurence Bernard nous parle d’Edmodo, un réseau social pour l’éducation qui mérite son succès.

Edmodo-logo

Bonjour Laurence, quel est ton parcours ?

Je suis professeur d’anglais dans l’académie de Martinique où je suis arrivée en 1999, après avoir débuté ma carrière à Nancy. Au cours de l’année 2000, l’établissement où j’exerçais a été doté d’une salle multimédia, ce qui a complètement bouleversé mes pratiques.

A partir de ce moment, je me suis lancée dans l’aventure des TICe, en commençant par créer un site web personnel où je pouvais stocker les documents de travail et supports multimédia, fiches, quizzes, parcours d’apprentissage, etc. Mes élèves pouvaient travailler à leur rythme, en classe comme à la maison en se rendant sur le site Absolutenglish. C’est également à cette période que je me suis inscrite sur eTeach, puis EteachNet, les 2 principales listes de discussion des professeurs d’anglais, sans lesquelles rien n’aurait été possible.

L’engouement à été immédiat de la part des élèves, que je voyais travailler sur les ordinateurs de la salle de langues dite « salle multimédia » (il s’agissait à l’époque d’un labo Tecnilab) avec concentration et avec beaucoup de sérieux et de motivation. Cette « positive-attitude » observée chez les apprenants m’a rapidement convaincue de la plus-value des technologies de l’information et de la communication pour l’apprentissage des langues vivantes.

En 2004, j’ai animé ma première formation « multimédia » auprès de collègues d’anglais, d’espagnol, de portugais et d’allemand. Depuis, j’anime plusieurs formations interlangues par an auprès de mes collègues de LV, en plus de mes heures de cours. 2004 est également l’année où j’ai participé pour la première fois au colloque Cyber-Langues. Aujourd’hui, je suis membre du bureau de l’association Cyber-Langues, au sein de laquelle j’exerce la fonction de Webmestre.

En 2006, j’ai accepté la fonction de webmestre académique, et l’année suivante, je lançais un projet de balado-diffusion dans mon établissement. En 2011, j’ai porté l’un des tous premiers projets « tablettes » de l’académie. Les nouveaux outils nomades et mobiles tels que les tablettes et smartphones sont sans aucun doute les instruments de la deuxième révolution dans ma carrière d’enseignante. Aujourd’hui, je me passionne pour ces outils, et j’ai même développé quelques applications Android, disponibles au téléchargement sur Absolutenglish ou sur la galerie AppInventor du MIT.

Qu’est ce qu’Edmodo?

Edmodo est une plateforme pédagogique de type « réseau social » qui ressemble un peu en apparence à un « Facebook » pour l’école.

La plateforme Edmodo permet aux enseignants et élèves (et parents) d’échanger et de partager messages, liens, documents, évaluations, quizzes, sondages, devoirs, récompenses, etc. Edmodo facilite le partage de fichiers multimédia et les interactions écrites entre les membres d’un même groupe.

Edmodo est un espace en ligne gratuit, et sans publicité, mais c’est aussi une application Android ou iPad/iPhone. Il est sécurisé: seuls les membres du groupe ont accès aux publications et documents. Les élèves n’ont pas besoin de fournir une adresse d’email pour s’inscrire à un groupe; tout ce dont les élèves ont besoin pour rejoindre un groupe est un « code », généré automatiquement par Edmodo et qui leur est fourni par l’enseignant.

L’interface de l’outil n’est pas surchargée, Edmodo est simple à prendre en main, en dépit de ses nombreuses fonctionnalités. Ce n’est pas un hasard si 38 millions d’utilisateurs l’utilisent à ce jour.

Edmodo est également un espace inédit pour se connecter de manière sécurisée à des enseignants et classes du monde entier.

 

 

Quels étaient les outils utilisés avant Edmodo et leurs insuffisances ?

Avant Edmodo, j’ai utilisé divers outils. Mon site Web personnel tout d’abord, où je stockais mes activités et quizzes. Les élèves pouvaient y accéder aisément depuis la salle multimédia ou depuis leur domicile, pour revoir ou approfondir une leçon, un thème, une activité. Cependant, le site ne me permettait pas de suivre l’activité réelle des élèves, et il ne donnait pas la possibilité aux élèves de déposer leurs propres documents ou fichiers.

Plus tard, vers 2004, j’ai découvert la plateforme pédagogique « Stockpotatoes » développée par Pierre Lemaitre. Stockpotatoes permet à l’enseignant de stocker des fichiers multimédias, ainsi que des quizzes réalisés avec l’exerciseur Hot Potatoes. Lorsque l’élève est identifié sur la plateforme, les résultats obtenus aux quizzes sont transformés en note sur 20 et envoyés sur le serveur de l’enseignant. Toutefois, Stockpotatoes ne permet pas aux élèves de déposer leurs productions, il ne permet pas non plus les interactions entre les membres de la classe.

En 2007-2008, la plateforme Ovidentia qui avait été déployée sur le serveur académique a en partie comblé ce manque. Avec cet outil, les élèves pouvaient désormais poster leurs fichiers et productions écrites ou orales sur notre espace de travail. Ma BAL n’était plus encombrée des enregistrements audio des élèves notamment. La plateforme disposait également d’un forum ce qui permettait aux élèves de pouvoir interagir entre eux, ou de communiquer plus efficacement avec moi. Cet espace commun de travail s’est révélé particulièrement utile lors de la longue grève de Février 2009 sur l’île de la Martinique, nous permettant, malgré notre impossibilité de nous rendre en cours, de poursuivre notre travail et nos échanges depuis la maison.

Quand j’ai découvert Edmodo en 2009-2010, j’ai eu l’impression d’avoir trouvé l’outil idéal qui répondait à mes attentes: je disposais à présent d’un espace sécurisé où je pouvais communiquer avec les élèves, mettre tous les documents de travail à leur disposition, créer des exercices interactifs, etc.. Un espace ou les élèves pouvaient de surcroît échanger et stocker leurs productions, poster des messages enrichis de liens, d’images et de vidéos, par exemple.

 

 

Qui accède a ce qui est mis en ligne ?

L’enseignant et les élèves inscrits à un groupe peuvent accéder à ce qui est mis en ligne sur le « mur » (la page d’accueil) de ce groupe, soit par l’enseignant, soit par les élèves du groupe.

L’espace n’est pas ouvert au public. Munis d’un code spécifique accessible depuis l’interface de l’élève, les parents peuvent créer aisément un compte afin de suivre l’activité de leur enfant ou de communiquer plus facilement avec l’enseignant.

Il est également possible pour l’enseignant de modérer les publications d’élève .

Lorsqu’un élève répond à un questionnaire de type exercice interactif soumis par l’enseignant, ou lorsqu’il remet un devoir, seul l’enseignant accède aux productions déposées par les élèves.

Avec Edmodo, comme avec la plupart des réseaux sociaux, l’enseignant peut cibler la publication à une ou plusieurs personnes, à un ou plusieurs groupes, à une ou plusieurs connexions ( des professeurs « amis » mais pas forcement appartenant à un groupe commun»)

 

Les élèves peuvent communiquer entre eux?

Les élèves peuvent communiquer entre eux, mais toujours sur le mur.

Un élève peut poster un message sur la mur, et les autres élèves peuvent commenter. Cependant, il n’est pas possible pour les élèves de communiquer « derrière » le dos du professeur , ce qui assure à l’enseignant une visibilité totale du contenu publié par les élèves.

Le professeur peut s’il le souhaite paramétrer le groupe de telle sorte que tous les messages soient modérés avant publication

 

Quelles sont les fonctionnalités que tu utilises le plus ?

J’utilise Edmodo avec quasiment toutes mes classes pour approfondir un thème , une notion ou un point culturel au programme, en postant des liens vers les documents multimédias utilisés en classe ou en prolongement de la classe. J’invite les élèves à réagir par le biais de commentaires ou à poster des compte-rendus ou corrigés d’activités d’expression écrite par exemple.

J’utilise aussi Edmodo pour l’entraînement et l’évaluation de l’expression orale connue sous le terme de balado-diffusion. Régulièrement, je demande des productions orales enregistrées que les élèves postent sur la plateforme mais auxquelles je suis la seule à accéder. Je corrige ces productions à la maison puis j’utilise la fonction « cahier de notes » pour leur communiquer leur résultat final. J’ai également créé des badges- récompenses spécifiques tels que « meilleur enregistrement » ou « meilleure vidéo ».

La fonction « sondage » d’Edmodo est intéressante lorsque l’on veut sonder anonymement la classe pour l’auto-évaluation en début et fin de parcours, l’ évaluation par les pairs, ou tout simplement pour recueillir l’ avis des élèves sur tel ou tel cours, support, thème.

Parfois, j’utilise Edmodo comme espace collaboratif de travail en groupe. Pour ce faire, je créé des mini-groupes au sein d’un groupe, et je guide les élèves dans leur démarche grâce aux commentaires.

Enfin, il m’arrive d’utiliser la fonction « exerciseur » pour des activités de remédiation lexicale ou grammaticale, par exemple.

 

Que peut on faire pour travailler avec d’autres classes ?

Edmodo est particulièrement adapté pour travailler avec d’autres classes. Pour les professeurs de langue, Edmodo facilite la recherche de partenaires grâce à ses « communautés » d’enseignants.

On peut ainsi , une fois des partenaires trouvés, partager un même groupe et travailler ensemble autour de thématiques communes.

Dans mon cas, j’ai utilisé Edmodo avec une classe d’Alaska lors de l’année 2013-2014. Les élèves francophones avaient obligation de s’exprimer en anglais, alors que les élèves d’Alaska, apprenants de FLE ne pouvaient s’exprimer qu’en français. Ils ont travaillé sur des thèmes communs, et échangé des productions multimédia, mais aussi des brochures touristiques, par exemple. Cette année, le projet s’étend à deux nouveaux établissements, et Edmodo devrait faire partie des outils que nous utiliseront pour mener à bien ce partenariat.

Pour conclure, j’utilise non seulement Edmodo en classe et en dehors de la classe avec mes élèves et avec nos partenaires à l’étranger, mais je l’utilise également en formation. C’est un excellent outil de continuum de formation. Mes collègues membres de l’équipe disciplinaire TICE de l’académie de la Martinique et moi-même l’utilisons en de nombreuses occasions, avec les lauréats stagiaires, avec les assistants de langue, avec les collègues lors des formations que nous animons. Bref, Edmodo a largement contribué à faciliter et enrichir nos échanges.

Comment peut-on en savoir plus sur tes travaux ?

 

laurence-bernard-cyber-langues

 

 

Voici mes coordonnées :

Laurence Bernard, professeur d’ anglais
Lycée Montgérald 97290 Le Marin, ac-martinique

 

Mon compte twitter

Mes sites perso pour la classe
http://www.absolutenglish.org Des pistes pour la classe, leçons pretes à l’emploi, ressources, le tout tout en anglais
http://prepifsi.absolutenglish.org Un site dédié aux élèves qui se destinent au métier d’infirmier

 

Un blog où je rends compte de mon expérimentation de tablettes en classe de langue

Autres sites que j’administre :

Site d’anglais de l’académie de la Martinique
Site de l’association Cyber-Langues

  • Ruth

    Merci,
    Ma fille commence cette année utiliser edmodo dans l’école.
    We live in las Vegas. I learned more from reading your article than all thé teachers last night in the open house.
    C’est fantastique pour les élèves, parents et les maîtrises.

  • Merci pour les retours, j’aimerais bien tester. J’ai découvert Challenge U grâce à Agitox, la vocation me semble être la même, mais Edmondo a l’air plus simple: j’aime assez l’idée de ne pas passer par l’inscription, d’accéder aux documents par le biais d’un simple code. Je partage sur ma page fb.

  • Pingback: Cyber-Langues 2014 | Ze Pad()

  • Pingback: Signets du jour (weekly) | ticechampagnole()

  • Real money making!!
    Make money with just 3 clicks
    https://goo.gl/wVkOWa – site this

Restez en contact avec nous

Soyez notifiés de l'activité du Café du FLE lors:

 

- D'évènements

- D'articles publiés

- De nouveautés liées au FLE

 

  • Des articles sélectionnés
  • Gestion de centre et pédagogie
  • Bonne humeur !

Recevez gratuitement la lettre du FLE