enseignement précoce fle

Cinq activités pour l’enseignement précoce du FLE

Entretien avec Alicja Krawczyk, animatrice d’ateliers de formation dans le domaine de l’enseignement précoce.

 

Bonjour Alicja, pourrais-tu te présenter ?

Bonjour, je suis enseignante de FLE (français langue étrangère) d’origine polonaise, ce qui explique le “j” mystérieux dans mon prénom 😉 … J’enseigne le français depuis 12 ans, au public de différentes nationalités, de tous les niveaux (A1 – C2) et de tous les âges. J’avoue pourtant que les leçons avec les plus petits restent toujours les moments préférés et privilégiés de ma semaine de travail 😉 Il y a plus d’un an, j’ai intégré l’équipe pédagogique de Bonjour de France. C’est une plate-forme éducative qui propose des exercices de français, gratuits en ligne. Je m’occupe de la création d’exercices de français et de la coordination du projet Bonjour du Monde. Ce projet réunit les professeurs de FLE du monde entier. J’anime des ateliers de formation dans le domaine d’enseignement précoce et d’application d’activités ludiques en classe de FLE.

Pourquoi t’es-tu spécialisée dans l’enseignement précoce du FLE ?

Ah, ah, c’était un enchaînement de beaux hasards dans ma vie ! Suite à une présentation que j’avais faite dans le cadre de mes cours de méthodologie à l’université, j’ai été contactée par Mme Bernadette Ringenbach-Trybus. Elle est directrice de l’Institut français de Cracovie (Pologne). Elle m’a proposé d’animer les cours de français pour un jeune public à partir de 4 ans. J’avoue que dans un premier temps, j’avais très peur. Mais puisque j’avais deux enfants de 2 et 4 ans à l’époque, je testais régulièrement mes activités sur eux. Je crois d’ailleurs qu’ils ne m’en veulent pas, vu qu’aujourd’hui, ils parlent français tous les deux … Plus tard, j’ai découvert une excellente méthode de FLE, “Tatou, le matou” qui a transformé mes cours de français en une véritable aventure pleine de sons, de couleurs, de parfums, de saveurs…

Quelles sont les spécificités de cet enseignement ?

Le travail avec les enfants a beaucoup de charme; il nous permet de retrouver en nous l’enfant que nous étions avec tous nos jeux préférés. En plus, ce jeune public est tellement curieux, créatif, spontané… Les élèves à cette étape, ont une excellente oreille. Cela rend facile la répétition de différents sons d’une langue étrangère … mais il y a également des points qui peuvent rendre l’enseignement aux enfants assez
difficile. En effet, il y a parmi eux certains qui se déconcentrent assez vite. Ils ne savent pas écrire et il y en a qui ne connaissent même pas les lettres d’alphabet… Et ce qui est le plus important, c’est qu’ils ont souvent du mal à comprendre pourquoi on leur demande d’apprendre une langue étrangère …

Aurais-tu des activités à recommander pour l’enseignement à de jeunes élèves ?

Les activités, il y en a des centaines ! J’ai du mal à en choisir cinq seulement… finalement j’essaie juste de me rappeler à chaque fois mes jeux d’enfance et de les adapter à mes besoins pédagogiques.

Tout le monde connaît le jeu de Memory qui consiste à retrouver deux images identiques, parmi les cartes étalées face cachée au sol; je m’amuse à faire différentes variantes de ce jeu; par exemple, on ne peut pas tomber sur une image concrète. Ou encore il faut reproduire la même disposition d’images que je propose au départ et beaucoup d’autres. L’objectif est toujours le même: répéter le plus souvent possible des mots, mémoriser leur signification grâce aux images, utiliser les actes de parole comme par exemple: “C’est identique / c’est différent”, “C’est à toi !” A la fin du jeu, on compte les points, on s’entraîne donc à faire des calculs en français et de dire : “J’ai … points”.

Comme il y a souvent des mots difficiles à prononcer, je propose à mes élèves de “gonfler un ballon” avec ce mot difficile. Ils le répètent une dizaine de fois. Au début de l’activité, tous les enfants se prennent par les mains et restent réunis au milieu de la salle: “notre ballon est dégonflé”; à force de répéter le mot de plus en plus fort, “notre ballon gonfle”, le cercle d’enfants devient de plus en plus grand jusqu’à ce que notre ballon “explose” .

“1,2,3 soleil” excellent comme jeu de réinvestissement du vocabulaire connu. Les règles sont légèrement modifiées par rapport au jeu d’origine: Il y a un animateur qui se place face au tableau, les autres enfants restent en ligne à l’autre bout de la salle. L’animateur donne une consigne: “Touchez votre tête /nez/ pied ! 1,2,3 !” Il se retourne et vérifie que toutes les personnes ont bien réagi. Celles qui touchent la partie du corps mentionnée peuvent avancer d’un grand pas. Les autres restent sur place et essaient de se rattraper lors de la deuxième consigne… L’élève qui est le premier à toucher le tableau, prend la place du prof et anime le jeu.

D’autres jeux à recommander ?

Quand j’étais enfant, j’adorais jouer au cache-cache. C’est pour cela que je cache souvent différents objets dans ma salle de cours (affichettes, objets de la vie quotidienne, petits bouts de papier avec des mots inscrits dessus ); les enfants doivent les retrouver le plus vite possible, on peut les guider en disant : “chaud – froid – tiède”. Après avoir appris les prépositions de lieu, c’est aux enfants de se cacher dans la salle et celui qui doit trouver tout le monde, se retourne, compte jusqu’à 10 et indique la position de ses camarades. “Je vois Antoine derrière l’armoire” , “Je vois Catherine sous la chaise”; l’important c’est que nos élèves construisent des phrases complètes dès le départ au lieu de dire des mots isolés…

Enfin, l’un de mes jeux préférés étaient les chaises musicales sauf que je détestais être éliminée… Dans la variante que je propose, toute la classe marche autour des chaises tant qu’il y a de la musique. Ensuite, une fois le son coupé, il faut trouver une place libre et la personne qui reste sans chaise doit répondre à une question facile, nommer une image, trouver une couleur etc . Si elle arrive à le faire de manière correcte, elle continue le jeu; dans le cas contraire, elle doit attendre, mais un tour seulement, assise sur une chaise.

Voilà… Il y a beaucoup d’autres jeux encore mais il est vrai que je préfère les montrer que de les décrire…

Je devrais tourner quelques vidéos peut-être 🙂 🙂

Comment te contacter ou en savoir plus sur les formations que tu proposes ?

Je partage mes expériences pédagogiques avec un vrai plaisir. Mon objectif étant d’aider les enseignants à animer leurs cours, à motiver davantage leurs élèves à apprendre le français. Si quelqu’un veut me contacter, le plus simple est pour lui de venir aux Universités du Monde à Nice, en juillet – août ou bien au mois de janvier. C’est une formation pédagogique pour les enseignants de FLE, dans le cadre de laquelle, les spécialistes de la méthodologie de l’enseignement du français de différents pays du monde entier viennent partager leurs bonnes pratiques et les savoir-faire dans une belle ambiance d’échanges interculturels. En plus de cela, je crée régulièrement des exercices interactifs de FLE précoce et je les publie sur le site de Bonjour de France.

Merci Alicja et à bientôt !

Un grand merci à vous et bon courage à tous les enseignants de FLE !

Alicja-Krawczyk-lecafedufle

  • Hugues Denisot

    Bravo Alicja et merci pour la référence à Tatou le matou 🙂

  • Seb

    J’aime bien cet entretien. Il m’a vraiment inspiré. Merci pour tes idées.

  • Isabelle Guide Lucca

    Merci Alicja pour toutes ces bonnes suggestions! J’aime particulièrement ta variante du jeu des chaises musicales d’où tu bannis l’élimination tout en n’altérant en rien le coté ludique (désolée, pas d’accent circonflexe sur mon clavier italien 😉 ). Bon courage à toi aussi! Isabelle.

Restez en contact avec nous

Soyez notifiés de l'activité du Café du FLE lors:

 

- D'évènements

- D'articles publiés

- De nouveautés liées au FLE

 

  • Des articles sélectionnés
  • Gestion de centre et pédagogie
  • Bonne humeur !

Recevez gratuitement la lettre du FLE