Alliance francaise bout du monde verte Ushuaia

L’Alliance verte du bout du monde

« Construire une école de français à énergie solaire passive dans la ville la plus australe du monde, Ushuaïa. »

Entretien avec Stéphane Cuisiniez, directeur de l’Alliance française d’Ushuaïa

Bonjour Stéphane, qu’est-ce que l’Alliance française verte, l’Alliance française du futur ?

Quand on parle d’Alliance Verte, on parle d’institutions associatives qui cherchent à relever , à leur échelle, les grands défis face au changement climatique. Il s’agit  de mettre en  place des pratiques et des comportements écoresponsables au sein de nos établissements (fonctionnement interne raisonnable, éducation à l’environnement et adaptation des insfrastructures pour réduire au maximun notre empreinte carbone). Dans le cas de l’Alliance Francaise de la Terre de Feu, on peut parler d’Alliance du futur parce qu’elle sera la première au monde (parmi les 834 AF existantes) à avoir été pensée, dès sa conception comme un bâtiment intelligent qui tend vers l’autosuffisance énergétique.

Pourquoi avoir lancé ce projet ?

Notre équipe de bénévoles et de professeurs travaillaient déjà depuis quelques années avec des projets communautaires en lien avec la préservation de l’environnement. Et lorsqu’en en 2019, après un long travail acharné, on a pu enfin accéder  à un terrain pour construire le siège de notre association, tout le monde était d’accord sur l’idée qu’il fallait que ce soit un bâtiment exemplaire, qui aille dans la direction de la transition écologique, si urgente de toute part.

De l’idée à la concrétisation, quelles sont les étapes du projet?

Le projet est né de la rencontre avec un architecte qui travaille depuis quelques années sur le modèle des constructions à énergie solaire passive. Il nous a convaincu que cela était possible même dans la ville la plus australe du monde, Ushuaia, où les températures sont fraîches pour ne pas dire froides tout au long de l’année. Cette idée d’être la première institution en Patagonie qui adopte ce système de construction nous a tout de suite séduit. Nous pourrons être un exemple pour que d’autres (particuliers ou institutions prennent le même chemin). Il faut qu’on s’active rapidement à ce sujet. C’ est maintenant de l’ordre de notre devoir.

A quoi faut-il particulièrement prêter attention pour réussir ce projet ?

Il faut très bien monter le projet dès les premiers instants, ne pas lésiner sur les temps de réflexion et de conception avant de se lancer dans la recherche de financement. Il faut être sûr de ce que l’on recherche dans ce type de démarche nouvelle et y aller sans hésiter, frapper à toutes les portes et faire de la pédagogie en permanence pour démontrer la pertinence du projet. Il faut être vraiment persévérants pour la recherches des fonds. Ne pas se  décourager., y croire toujours et encore. Et surtout travailler en équipe pour garder le cap et ne pas se laisser déstabiliser par les obstacles qui sont nombreux.  Chaque étape qui se concrétise est une fête et on la savoure.

Comment faire pour vous contacter et en savoir plus sur l’Alliance Verte du bout du monde   ?

Vous pouvez visiter notre site ( https://www.alianzafrancesatdf.com/ ) ou bien nous rejoindre sur les réseaux sociaux (instagram, facebook et twitter) sous le nom de « Alianza Francesa de Tierra del Fuego ». Notre mail de contact est: alianzafrancesatdf@gmail.com

N’hésitez pas à partager vos idées avec nous pour  nous aider à obtenir les fonds qui nous manquent encore ( un tiers du projet est déjà réalisé) : il reste les deux autres tiers à financer.

Vidéo à regarder: Vidéo de présentation du projet

Restez en contact avec nous

Soyez notifiés de l'activité du Café du FLE lors:

 

- D'évènements

- D'articles publiés

- De nouveautés liées au FLE