nomadisme-cachalot-lecafedufle

Nomadisme. Le Café du FLE annonce son installation sur le dos d’un cachalot

« C’est une décision mûrement réfléchie qui fait suite à la hausse des loyers en ville. Par ailleurs, il était temps de trouver un espace pour pouvoir se concentrer, travailler au calme et faire aboutir les nouveaux projets. Il fallait prendre le large » explique Corentin BIETTE, fondateur du Café du FLE.

« Pour des questions de stabilité, c’est un cachalot qui a été choisi. Ensemble, on peut parcourir 87 km par jour. L’entente est bonne »

Un métier nomade

« Par ailleurs, nous pourrons aller rendre visite à tous les collègues profs de FLE qui vivent sur la côte ou dans des villes portuaires. Nous recevons déjà des invitations : Ushuaïa, Hong Kong, New York, Le Havre, Rio de Janeiro, Rotterdam, Stockholm, Sidney »

Des sardines

« Ce qu’il faut emporter ? Un ciré, de la crème solaire et quelques boîtes de sardines à partager aussi ! »

Restez en contact avec nous

Soyez notifiés de l'activité du Café du FLE lors:

 

- D'évènements

- D'articles publiés

- De nouveautés liées au FLE